Gabriella Salzano

Mes fils conducteurs sont la couleur et la matière. Attirée principalement par l'abstraction, le passage entre le figuratif et l'abstrait m'intéresse.

Graver, peindre, dessiner, sont pour moi des expressions multiples que j'aime parfois combiner. Attirée par des couleurs, textures et formes de la végétation, je les représente avec des choix de techniques, de composition, de matières et de palettes de couleurs.  Parfois, mon approche est complètement abstraite et je me laisse guider par une démarche graphique. Celle-ci me pousse à introduire des variations dans des modèles et à construire ainsi des récits à partager, à l'image de l'œuvre "Emotions plurielles", sélectionnée par le Salon d'Automne 2020. 

Références artistiques

Italienne, les tableaux lumineux de Giorgio De Chirico ne cessent de m'émouvoir et de m'interroger. Les œuvres des peintres modernes comme J. Bazaine, Y. Rouvre, M. Estève, me frappent par leur énergie et leurs couleurs.

Des peintres figuratifs et des plasticiens, à l'image de V. Bioulès et de J. Villeglé, pour ne citer qu'eux, m'ont beaucoup intéressée. Des motifs bien définis et des couleurs pures dans les oeuvres de peintres abstraits américains - je pense à E. Kelly, S. Francis ou M. Louis - ainsi que les matières fluides de H. Frankenthaler et les compositions foisonnantes de J. Michell, ont aussi nourri mes réflexions.

Parcours

J'ai vécu 30 ans en Italie, à Naples et à Rome. Je me suis nourrie des ambiances solaires de ces villes et de leurs histoires, si fécondes en arts. En France, d'autres atmosphères et paysages ont stimulé chez moi de nouvelles émotions. Passionnée de mathématiques, j'ai été enseignant-chercheur en bases de données à l'Université. L'enseignement de Laurence de Marliave, artiste peintre et graveur, m'a conduite à exprimer mes observations à travers mes œuvres et à les partager avec enthousiasme.